Asian Studies in Africa

CONFÉRENCE INAUGURALE DU RÉSEAU A-ASIA

ÉTUDES ASIATIQUES EN AFRIQUE: Opportunités d’un Nouvel Axe d’échanges Intellectuels

Accra, 24-26 Septembre 2015 *

* Ceci est la nouvelle date de la conférence après son differement suite aux inquiétudes liées à l’épidémie d’Ebola

Organisé par l’Association des Études Asiatiques en Afrique (A-Asia)
en collaboration avec
La Convention Internationale des Chercheurs sur l’Asie (ICAS)

APPEL À SOUMISSIONS DE PROJETS POUR DES PANELS, TABLE-RONDES ET COMMUNICATIONS INDIVIDUELLES - DATE LIMITE 15 FEVRIER 2015

En 2015, le réseau A-ASIA, en collaboration avec ICAS, organisera la première conférence biennale A-ASIA sur le thème: Études Asiatiques en Afrique: Opportunités d’un Nouvel Axe d’Échanges Intellectuels. Ce sera là la première conférence généraliste sur l’Asie organisée en Afrique. Elle réunira un ensemble pluridisciplinaire de chercheurs et d’institutions du continent et du reste du monde partageant un même intérêt sur l’Asie et l’axe d’échanges intellectuels Asie-Afrique. 

La conférence sera organisée autour d’une sélection de panels thématiques (trois à quatre communications) et de table-rondes de discussion, également thématiques (10 et plus intervenants). Ses organisateurs souhaitent que soit adressé un certain nombre de questions théoriques et empiriques sur le thème des études asiatiques en Afrique:

  • Au vu de la présence visible de l’Asie en Afrique et de l’Afrique en Asie dans la période contemporaine, pouvons-nous imaginer une approche africaine des études asiatiques qui puisse répondre à cette nouvelle réalité?
  • Comment des études asiatiques en Afrique doivent être pensées dans une perspective africaine?
  • Quelle est la situation actuelle en matière d’enseignement, de recherche et de formation d’universitaires dans les études asiatiques en Afrique? Que peut-on faire pour en améliorer les conditions ou comment développer une filière académique sur les études asiatiques en contextes éducatif et universitaire africain?
  • Comment les études asiatiques s’inscrivent dans le champs plus large des “études régionales” (area studies) telles qu’elles ont été développées en particulier en Europe et en Amérique du Nord?
  • Quel est l’état de la recherche sur les liens de plus en plus complexes de migrations transnationales entre l’Asie et l’Afrique?

Ce sont là quelques une des questions auxquelles la conférence d’Accra souhaite apporter des réponses.

Nous invitons les chercheurs à soumettre des projets de panels, de table-rondes, de communications individuelles et de présentations de livres ou films sur la question des liens et interactions, passés et présents, entre l’Asie et l’Afrique.

Les projets de panels/table-rondes/communications individuelles doivent être soumis en anglais ou en français. Ils devront être envoyés par voie Internet. Ils devront décrire clairement l’approche méthodologique retenue et montrer combien ils peuvent contribuer aux objectifs théoriques et empiriques de la conférence - voir les formulaires de soumissions (Application forms).

Les langues de communication de la conférence seront l’anglais, le français et le portugais. Par souci d’efficacité, nous demandons que les présentations PowerPoint soient si possible traduites en anglais.

La conférence A-ASIA de 2015 sera également l’occasion de la remise du premier Prix du Livre Asie-Afrique. Les langues retenues sont l’anglais, le français et le portugais. Pour plus d’informations, se réferer au site (en anglais): http://www.africas.asia/fr/asia-icas-africa-asia-book-prize.

Des informations supplémentaires concernant les droits d’inscription, hébergement, visas seront bientôt disponibles sur le site Web de la conférence.

Organisateurs de la conférence

L’ association A-ASIA a été fondée à Chisamba, Zambie in Novembre 2012 à l’occasion d’une table-ronde internationale sur les études asiatiques en Afrique organisée par University of Zambia (UZ), l’International Institute for Asian Studies (IIAS) and le South-South Exchange Programme for Research on the History of Development (Sephis). 

A-ASIA est une association à but non lucratif enregistrée en République de Zambie. Son comité exécutif comprends:

Prof. Lloyd Amoah (Université Collège d’Ashesi, Ghana);
Dr. Thomas Asher (Social Science Research Council, États-Unis d’Amérique);
Prof. Scarlett Cornelissen (Université de Stellenbosch, Afrique du Sud);
Prof. Webby Kalikiti (Secrétaire de l’Association / Université de Zambie, Zambie);
Prof. Liu Haifang (Université de Pekin, République Populaire de Chine);
Prof. Yoichi Mine (Université Doshisha, Japon);
Prof. Oka Obono (Université Ibadan, Nigeria);
Dr. Philippe Peycam (Institut International des Études Asiatiques, Pays-Bas).

ICAS est le plus large réseau de chercheurs en études Asiatiques dans le monde. Depuis sa création en 1997, ICAS a rassemblé plus de 15,000 participants présents dans 60 pays. Tous les deux ans, ICAS organise une large convention internationale des études asiatiques qui se tient généralement en Asie (dernière en date: ICAS 8 Macau, 2013).

ICAS contribue largement au développement de nouveaux partenariats, aux publications et aux projets de recherche internationaux sur les études asiatiques.

Le Secrétariat de ICAS est logé au sein du IIAS. ICAS possède un “Comité International” (International Council) représentant d’importantes institutions et réseaux internationaux:

Prof. Maris Diokno, Université des Philippines et directrice du SEASREP (Southeast Asian Studies Regional Exchange Program, Philippines);
Prof. Praesenjit Duara (Asia Research Institute, Université Nationale de Singapore);
Carol Gluck (Université de Columbia, États Unis d’Amérique);
Prof. Michael Hsiao (Academia Sinica, Taiwan);
Prof. Tak-Wing Ngo (Université de Macau);
Dr. Philippe Peycam (IIAS, Pays-Bas);
Dr. Aromar Revi (Indian Institute for Human Settlements, Inde);
Prof. Henk Schulte-Nordholt (IIAS, Pays-Bas);
Prof. Hiromu Shimizu (Center for Southeast Asian Studies, Université de Kyoto, Japon);
Dr. Paul van der Velde (Secrétaire ICAS).

Soutiens financiers

En fonction des possibilités certaines facilités financières pourront être octroyées pour des jeunes chercheurs de conditions ou régions économiquement défavorisés, notamment africains dont les projets seront sélectionnés mais pour qui d’autres sources de financement ne sont pas disponibles. 

Si vous souhaitez solliciter un soutien financier pour vos frais de voyage et de logement à Accra pour la conférence, vous devrez soumettre une lettre appelée Formulaire de demande de subvention dans lequel vous expliquerez les motifs de votre demande de soutien financier.

Du fait de ressources financières limitées, seulement un nombre restraint de demandes sera honorée. Les soutiens financiers ne pourront pas couvrir l’ensemble des frais occasionnés par la participation à la conférence.

Pour toutes informations supplémentaires, veuillez contacter (si possible en anglais) Mme Martina van den Haak: m.c.van.den.haak@iias.nl